Bobo-Dioulasso est une ville située au sud-ouest du Burkina Faso en Afrique de l’ouest. Deuxième ville du pays en nombre d’habitants (un peu plus de 500 000), elle est située au carrefour des axes routiers reliant le Mali, le Niger, la Côte d’Ivoire, et le Ghana. De par sa situation géographique, Bobo-Dioulasso est le plus grand centre économique de l’ouest du Burkina.

http://www.bobodioulasso.net/

BILAN ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

 232 élèves sont accueillis en primaire dans 10 écoles de BOBO.

23 élèves sont accueillis en secondaire.

 

 Edukafaso a distribué des fournitures scolaires à 226 enfants du primaire et 20 élèves pour le secondaire ont été pris en charge tant au niveau des fournitures scolaires qu’au niveau des frais d’inscription.

 

Admis au BEPC :

 

Yacouba Bembélé et Théophile Soua

 

Admis au BAC :

 

Sofane Porgo

 

 Nous avons également 4 universitaires:

 

Sofane Porgo entrant en première année,

 

Fanta Combary en première année,

 

 Laurentine Zongo est en première année de géographie à

l’université de Ouagadougou,

 

Edouard Sanou et Sylvie Zongo sont en deuxième année de

droit,

 

Chantal Hien assistée de Soumaila Ouattara ont assuré le suivi des élèves du primaire et du secondaire.

 

 

 

Les bibliothèques fonctionnent bien.

 

Benoît Kafando a réussi son examen d’admission au doctorat en économie à l’université canadienne de Sherbrooke (Québec).

 

L’obtention de son diplôme peut prendre trois ans.

 

 Année scolaire 2013-2014

 

Voici quelques chiffres relatifs au nombre d’élèves pris en charge dans les écoles de Bobo pour l’année scolaire 2013-2014 :

 

  • 227élèves dans le primaire,

  • 23 élèves pris en charge dans le secondaire

Mlle Diabate ADJARATOU a obtenu son BEPC, passe en seconde et compte bien aller jusqu'au BAC et l'obtenir.

Edgar SANOU et Sadia OUATTARA tous deux bacheliers, passent en deuxième année d'Université.

Baworo BASSIRIKI  acheve sa dernière année d'Université.

 

Janvier 2014, visite de EDUKAFASO FRANCE et EDUKAFASO BURKINA à BOBO

 

Ecoles

 

La visite des écoles de Bobo nous a permis de constater une grande détresse chez des écoliers. En effet, certains enfants ne peuvent pas rentrer chez eux le midi et ne peuvent donc pas prendre de repas de la journée. C'est un drame pour ces enfants qui, le ventre affamé, ne peuvent suivre correctement les cours de l’après-midi.

 

A l'école KUA I le même constat a été fait en ce qui concerne les enfants qui ne peuvent pas rentrer chez eux le midi. Un ordinateur a été remis à l’institutrice.

 

 

La Bibliothèque de KOKO A

 

Au cours de la visite de la bibliothèque de KOKO A, nous sommes agréablement surpris de constater que le bibliothécaire Monsieur Karim Ouattara gère cette dernière d'une manière remarquable. Monsieur Ouattara souhaitait depuis fort longtemps des étagères et un ordinateur pour gérer les 1870 livres qui composent cette bibliothèque et quelle ne fut pas sa surprise et sa joie lorsque nous lui avons remis cet ordinateur tant désiré…

 

En conclusion, nous pouvons dire que tout se passe comme nous le souhaitions  et nous remercions nos amis de Bobo pour leur sérieux et leur engagement.

 

 

Surprises à Bobo

 

Notre dernière soirée à Bobo fut très animée et pleine de surprises car nos grands élèves sont venus  diner avec nous,Benoit qui est maintenant Conseiller Economique au Ministère de l'Agriculture de Ouagadougou et Bassiriki Haïdara en 3ème année de Génie Civil.Ils sont reconnaissants auprès d'Edukafaso qui leur a permis de faire des études et à leur tour, souhaitent aider l'association dans ses actions.

 

Bassikiri, Anne Marie et Benoît
Bassikiri, Anne Marie et Benoît

Après un voyage difficile sur une piste défoncée, et grâce à la gentillesse de .l'inspecteur des Impôts  qui a gentiment proposé d’accompagner les membres Edukafaso jusqu’à Bobo, les tâches de la rentrée ont pu commencer. 

Les fiches des primaires  ont été préparées, les cahiers achetés; il ne restait plus qu'à compléter avec les fournitures de l'an passé et quelques élèves du secondaire sont venus nous aider pour la confection des kits.

 

La distribution des kits dans les écoles s’est effectuée sans problème.

Pour les secondaires, il nous est difficile de connaitre, début octobre, la liste  des élèves allant en 6ème car lorsque l'élève quitte son école il n'a plus  de contact avec  celle-ci.

C'est aux membres d'Edukafaso-Burkina de les récupérer. En principe, les anciens élèves se rendent chez Mme HIEN pour récupérer leurs fournitures et le coût de leur inscription. C'est un long travail qui a été réalisé sur deux semaines.

 

La bibliothèque de Koko

Une bonne nouvelle : depuis deux ans, la bibliothèque de Koko n’avait pu ouvrir à défaut de personnel pour assurer les permanences. Depuis la rentrée une bibliothécaire a été nommée définitivement et la bibliothèque a pu enfin ouvrir ses portes en octobre dernier avec un grand soulagement !

Un élève à l'honneur

Baworo Bassiriki
Baworo Bassiriki

Un de nos anciens élèves, BAWORO Bassiriki a réussi le concours d’entrée à l’Université, section Génie Civil et s’est classé 3ème sur 400 candidats. Il a reçu les félicitations du comptable de l’Université ainsi que des membres d’Edukafaso.

Page précédente                                             Page suivante

 

Merci..........